..ville-evian.fr.. Les bébés dans le berceau ne sont pas épargnés les femmes qui cherchent un refuge à l'hôpital ont été traînés de l'autel, outrés, et jetés dans les flammes. Le travail de la journée a pris fin avec l'assassiner l'impôt fermier Joao Rodriguez acheter viagra sans ordonnance au quebec Mascarenhas, le plus riche et le plus haï tué le peuple, et brûlé au milieu de grandes réjouissances. Plus de deux mille selon acheter du viagra a rennes d'autres autorités, quatre mille Juifs secrets ont été tués au cours de quarante-huit heures. Le roi, qui était loin de la capitale à l'époque, voir l'article: était profondément irrité, et a procédé à la sévérité contre les criminels. Les meneurs ont été pendus, et beaucoup d'autres ont été logés ou décapités.

Articles

Partenariat : CCI Seybouse / Université Badji Mokhtar

Dans le cadre de la préparation du forum de l’enseignement supérieur et de l’emploi qu’organise l’université BADJI-Mokhtar les 29 et 30 Avril à Annaba en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie Seybouse, une réunion de coordination s’est tenue à l’université BADJI-Mokhtar sous la présidence de Mr HAYAHEM Amar recteur de l’université et en présence des doyens des différentes facultés  de Mr SAHTOURI Tayeb Président de la CCI Seybouse accompagné des deux Vice-Présidents  d’un membre du bureau et du directeur de la CCI.

 

          Cette réunion a porté sur la participation des opérateurs économiques à une exposition et ce marge de ce Forum et l’installation d’un comité chargé du suivi de l’évènement.

          Il faut rappeler que l’université BADJI-Mokhtar et la CCI Annaba ont convenu d’organiser et de développer une collaboration durable sur l’ensemble des activités qui intéressent les deux parties.

           Au cours des débat qui s’en est suivi les intervenants ont mis l’accent sur la mise en place d’une convention cadre afin d’organiser les échanges de manière pérenne :

  • La création, dans le cade du LMD de filières spécialisées répondant aux besoins des entreprises.
  • La recherche et le développement et la promotion de l’invention.
  • L’organisation des séminaires et journées thématique.
  • L’accompagnement porteur de projet d’investissement dans le choix des équipements.
  • les opérateurs économiques doivent soumettre leurs problèmes aux chercheurs pour trouver des solutions les plus approuvées.

            Les responsables des deux Institutions ont insisté sur l’impérieuse nécessité de la multiplication des rencontres en vue de créer une complémentarité entre l’université et le monde économique. Ces liens sont à la fois utiles et indispensables pour permettre à l’université de jouer un rôle prépondérant dans la société.

           C’est ainsi qu’à travers cette convention cadre qui sera signée entre la CCI Seybouse et l’université BADJI-Mokhtar que l’on trouvera le cadre idoine pour s’ouvrir davantage au milieu industriel et la communauté universitaire se place en partenaire incontournable dans cet espace économique